METHODES

Des méthodes contre l'énurésie

0
Ce contenu m’a aidé
3

Des méthodes contre l'énurésie

Le temps et la patience sont généralement les meilleurs alliés de l'enfant, mais vous pouvez naturellement vous demander comment vous pouvez lui être utile. Les solutions pour traiter le pipi au lit vont des simples astuces à essayer à la maison aux traitements prescrits par un médecin.

I Stock _000050994472Large

Voici quelques idées pour traiter l'énurésie:

Les sous-vêtements de nuit DryNites®

Les culottes DryNites® protègent efficacement, et peuvent être utilisées en même temps que d'autres traitements. Spécialement conçues pour ressembler aux sous-vêtements classiques, elles sont discrètes et très absorbantes, ce qui aide votre enfant à passer une bonne nuit de sommeil.

La motivation comme thérapie

Une manière d'encourager votre enfant à ne plus faire pipi au lit est de noter les nuits où il n'y a pas eu d'accident. Il faut naturellement pour cela que l'enfant ait déjà passé plusieurs nuits sans mouiller son lit, et que les progrès soient visibles. Dans le cas contraire, n'hésitez pas à remettre à plus tard cette expérience.

Limiter l'absorption de boissons à la nuit tombée

Eviter de boire avant l'heure du coucher suffit parfois. Essayez de ne pas lui donner de boisson (surtout gazeuse, ou contenant de la caféine) dans les deux heures qui précèdent le moment d'aller au lit. Assurez-vous qu'en revanche il s'hydrate bien, et régulièrement, tout au long de la journée, et gardez à l'esprit qu'il ne faut jamais refuser à boire à un enfant qui a soif.

Le sommeil assisté

Une méthode d’alarme contre l’énurésie nocturne existe mais elle devrait être réservée aux enfants de plus de 10 ans très motivés à l’idée d’arrêter définitivement de faire pipi au lit et qui ont déjà essayé sans succès les méthodes plus classiques.  Il s’agit de capteurs posés dans le sous-vêtement. Une alarme retentit dès que l’enfant commence à uriner, ce qui le réveillera afin de pouvoir se rendre aux toilettes. Ce traitement ne devra être poursuivi que s’il est bien toléré par l’enfant et qu’il ne souffre pas  de fatigue ou de stress. L’entourage de l’enfant (parents, frères, et sœurs…) pourrait également être dérangé par l’alarme nocturne.

Les médicaments

Dans certains cas, les médecins peuvent prescrire un traitement, comme la "desmopressine" (délivré sur ordonnance, sous forme de comprimés sublinguaux) qui réduit la quantité d'urine produite la nuit et par conséquent le besoin d'aller à la toilette.

Les thérapies alternatives

Les parents d'enfants énurétiques ont aussi à leur disposition des thérapies alternatives telles que l'hypnose, l'acupuncture, l'homéopathie et la chiropraxie.

Commentaires
0 Commentaires
Essai gratuit  Drynites
 
COMPRENDRE LE PIPI AU LIT

Le pipi au lit expliqué

HAUT DE PAGE