L’ENURESIE AU QUOTIDIEN

Le pipi au lit et les nuits à l’extérieur

0
Ce contenu m’a aidé
1

Le pipi au lit et les nuits à l'extérieur

I Stock _000034083952Large

Lorsque l’enfant grandit, les occasions sont nombreuses pour lui de passer la nuit en dehors de la maison : soirée chez un copain ou une copine, classe verte ou classe de neige, stage, colonie de vacances… L’enfant souffrant d’énurésie sera réticent à l’idée de dormir à l’extérieur, dans la crainte bien naturelle d’un accident de pipi au lit et des moqueries qui s’ensuivraient. L’énurésie devient donc pour l’enfant un véritable « handicap », dont il a honte et refuse de parler.

Cependant, l’encourager dans ce refus n’est pas une bonne idée et risque de nuire à sa socialisation. Rassurez-le et rappelez-lui qu’il est loin d’être le seul enfant de son âge à faire pipi au lit. Discutez-en avec votre médecin et informez, avec l’accord de votre enfant, un adulte responsable qui pourra gérer le problème en votre absence.

Les sous-vêtements DryNites® s’avèreront bien utiles dans cette situation. Proposez à votre enfant d’en emporter dans ses bagages pour qu’il puisse les enfiler discrètement pendant son séjour, au moment du coucher. Très discrets, ils ne se verront pas sous son pyjama et n’attireront aucunement l’attention des autres enfants. Il suffira à l’enfant de le jeter à la poubelle dès son réveil… ni vu ni connu!

Commentaires
0 Commentaires
Essai gratuit  Drynites

HAUT DE PAGE