L’ENURESIE AU QUOTIDIEN

Comment parler de l’énurésie à votre enfant

0
Ce contenu m’a aidé
1

Parlez-en avec votre enfant

 

I Stock _000026546482Large

Bien que très fréquente, l'énurésie est un sujet que l'enfant a du mal à aborder spontanément. Aidez-le à en parler librement avec vous et montrez-lui votre soutien.

Voici quelques astuces pour vous aider à en parler :


Parlez-en ensemble

L'enfant craint la réaction de ses parents s'il fait pipi au lit. Il sera soulagé et rassuré de voir que vous l'écoutez avec bienveillance et que vous êtes prêt à l'aider.

 

Encouragez-le

L'énurésie peut affecter profondément votre enfant et lui faire perdre confiance en lui. Déculpabilisez-le et encouragez-le régulièrement pour lui rendre son estime de soi. L'enfant est à l'âge de l'autonomie et de l'indépendance ; il est donc primordial qu'il se fasse confiance.

Ne lui mettez pas la pression

Rappelez-vous que l'énurésie n'est ni rare, ni anormale. Beaucoup d'enfants qui ont acquis la propreté nocturne mouillent encore régulièrement leur lit jusqu'à 6-7 ans, particulièrement les garçons. Nul n'est à l'abri d'un accident. N'oubliez pas que l'énurésie peut durer des années, alors ne vous découragez pas trop vite. Pour que votre enfant passe malgré tout des nuits calmes et réparatrices, utilisez les protections Drynites® afin de protéger votre enfant en toute efficacité et discrétion.

 

Parlez de l'énurésie en dehors du cercle familial

En présence de votre médecin, il n'y pas de problème à aborder le sujet de l'énurésie devant votre enfant. Dans certains cas, si votre enfant passe la nuit à l'extérieur (stage sportif, classe verte, colonie de vacances, soirée pyjama chez un ami...), discutez-en discrètement avec un adulte concerné qui pourra l'aider en cas de souci : parent, professeur...

 

Commentaires
0 Commentaires
Essai gratuit  Drynites
Les nuits à l'extérieur
 
L’ENURESIE AU QUOTIDIEN

Les nuits à l'extérieur

HAUT DE PAGE